Accueil Contacts

                                         



CRITÈRES D'ÉLIGIBILITÉ

Chaque commune doit :

  • avoir une population inférieure à 1 200 habitant (dans le cadre de communes associées, les candidatures sont étudiées au cas par cas),

  • être soumise à une protection, à savoir un monument historique ou un site classé ou inscrit, une ZPPAUP ou une AVAP,

  • justifier d'un lien fort avec la viticulture par une surface plantée en vigne supérieure à 10% du territoire communal,

  • s'inscrire dans une démarche de protection et de mise en valeur de son patrimoine sur le long terme avec la signature de la charte paysagère et architecturale.

CRITÈRES D'ÉVALUATION

Au-delà des critères d'éligibilité, les villages candidats doivent réunir un maximum de critères positifs. Inspirés de la charte paysagère et définis, en concertation étroite avec l'ABF (Architecte des Bâtiments de France) et le CAUE (Conseil d'Architecture, d'Urbanisme et d'Environnement), les thèmes suivants sont pris en compte dans le cadre de l'évaluation du potentiel de chaque village.

Un patrimoine riche et de qualité :

L'accent est mis sur la diversité, l'intégration et la mise en réseau des éléments patrimoniaux. Ces derniers doivent être concentrés autour du bourg afin d'être accessibles ou visibles sans avoir à reprendre une voiture.

Dans le cadre du réseau, l'ensemble du patrimoine des communes sera appréhendé, à savoir :

  • Le patrimoine architectural lié à l'activité viticole ou au bâti traditionnel, le patrimoine historique et religieux ainsi que le patrimoine vernaculaire ou rural,
  • Le patrimoine urbain à travers une analyse d'ensemble du bâti (homogénéité, forme urbaine...),
  • Le patrimoine paysager et naturel avec notamment les points de vue,
  • Le patrimoine immatériel et en particulier les savoir-faire.

Une volonté et une capacité de protection et de mise en valeur du patrimoine :                                  

En termes d'aménagement, l'accent est mis sur les actions déjà réalisées ainsi que sur les projets en faveur de :

  • La protection du patrimoine à travers l'élaboration d'un document d'urbanisme à caractère patrimonial, la gestion des extensions urbaines, la qualité des réhabilitations du bâti ancien et l'impact des logements vacants,
  • La mise en valeur du patrimoine : traitement des espaces publics, gestion des déplacements et de la publicité, éclairage public, végétalisation et suppression des points noirs.

Une volonté et une capacité d'accueil et d'animation :

L'évaluation prend également en compte les capacités et les conditions d'accueil et d'animation :

  • une offre touristique : musées et lieux d'exposition, outils de découverte et d'interprétation du patrimoine, points d'accueil et d'information, viticulteurs/artisans/artistes qui ouvrent leurs portes,
  • une offre de loisirs : événements, manifestations, etc.,
  • une offre d'accueil : établissements de restauration et d'hébergement,
  • une offre de commerces et services de proximité
  • des partenariats avec des associations et des acteurs privés pour animer le réseau.

Une grille de critères récapitule les éléments qui servent de référentiel au montage des dossiers et permettent ainsi d'évaluer le potentiel de chaque village. Ces critères d'évaluation n'ont pas vocation à être entièrement remplis par les villages qui postulent. L'objectif est qu'ils rassemblent un maximum de critères positifs. Les critères de sélection proposés se veulent, certes rigoureux, mais aussi évolutifs : la commune doit avant tout affirmer sa volonté et sa capacité à préserver et valoriser son patrimoine et son cadre de vie. 

 

 
 Saint-Simeux

  

 

Pays Ouest Charente - Pays du Cognac
5, quai de l'Orangerie- BP 52
16200 JARNAC
05.45.81.27.29
paysouestcharente@wanadoo.fr